Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 06:08
"Jeu de dames, jeu de pions, jeu de vie."

Sur un damier, des pions blancs, des pions noirs
Se font face pour vivre une commune histoire
Le temps d'une partie courte ou longue
Ou deux joueurs vont décider de leur avenir
Sans pouvoir de leur règles s'affranchir

Sur le jeu les maîtres ont seuls une emprise
Utilisant les pions comme des attaquants ou assises
Eléments essentiels pour mener leur action
Impliquant tout autant savoir faire et stratégie
Poussant pour cela de serviles bouts de buis.

Toutefois ces pions sont loin d'être poids morts
Même s'ils ne décident en rien de leur sort
Arrivant à dame ils améliorent même leur statut
Disposant d'un peu plus de facilité pour courir
Améliorant les chances pour leur camp d'aboutir

Même le maître du jeu décidant pourtant de tout
Avec sa liberté peut se retrouver à genoux
En perdant subitement ce qu'il pensait gagné
Lorsque confronté à un adversaire mieux inspiré
Ce dernier trouve le moyen de le contrecarrer

Dés lors si vous croyez que ce modeste jeu de pions
Ne mérite pas plus qu'un autre votre attention
Méfiez-vous, il n'est pas loin de ce que vous vivez
Car même s'il est sport de combat et réflexion
Il prend appui sur votre vécu en son inspiration.

Apprenez donc dans votre intérêt ce subtil jeu
Il vous aidera à comprendre de la vie bien des enjeux
Dont celui de pas trop subir l'autre mais être
Car maître ici vous êtes peut-être ailleurs un pion
Et d'un côté comme de l'autre tirez-en la leçon.

par Michel Thivent


Ah, Madame, les dames, c'est un jeu de dames
Et d'hommes bien sûr! Aussi d'hommes et de dames.
Tactique et stratégie rentrent donc dans la danse.
J'observe, je réfléchis, il faut que je pense!

Malheur à celui qui laisse des "trous", malheur.
Rafles, combinaisons menacent l'imprudent.
Une belle dame peut trouver son bonheur,
Et ravir tous les pions du malheureux perdant.

Quand la dame est là, il faut lutter corps à corps.
Pour lui prendre son honneur, il faut être fort.
Il arrive même parfois que l'on en meurt.

Joueur damiste, tu pratiques un beau jeu
Dont la maîtresse loi "voir, prévoir, concevoir"
Semble avoir été conçus par et pour les dieux.


par Jean Cimatti

Partager cet article

Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Information
commenter cet article

commentaires