Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 11:45

Toutes proportions gardées (relativement aux très forts joueurs qui peuvent visiter cette partie), cette partie est non seulement intéressante, mais elle est instructive à plus d'un titre.

L'analyse est présentée dans le désordre.  Cette présentation (nouvelle?  ) permet de donner en priorité les moments les plus intéressants de la partie.

Tout d'abord la faute 37. 38-32 ?? à l'origine du résultat de la partie.

Benyamine-chaufaud-37-bis.JPG




Bien sûr, apès le pionnage 38-32, vient la sanction 24-29!

Il fallait donc jouer 25-20! avant de poursuivre par 38-32, et le débordement compense largement le pion en moins













De nombreux joueurs auraient pu commettre cette faute.

En effet, à première vue, il semble évident que 38-32 est forçé . La sanction 24-29 est cachée par la case de départ du pion 33 et sa case d'arrivée opportune 22.
Or depuis le 33ème temps 26-31,  cette suite apparaissait la seule possible pour les blancs qui sont déséquilibrés en raison de l'absence d'un pion en 37.

Donc un rail,  plus un coup forçé et une sanction cachée, toutes les conditions étaient réunies pour provoquer la faute.

Cela illustre une fois de plus, que les seuls coups forçés sont les prises,  et que la réflexion ne doit pas s'arrêter après une prise.

Revenons quelques coups avant, au 32ème temps sur une autre faute qui, sans être définitive (peut-être), va mettre les blancs dans une situation très délicate, et les pousser à commettre la faute ultime.

Benyamine-chaufaud-32.JPG


Ici, les blancs choisissent 40-34 ? alors que 48-42 les mettaient à l'abri de l'attaque 21-26-31.

Sur 40-34, Yves Chaufaud joue le coup juste 21-26!  qui expose désormais les blancs  à une attaque mortelle dès que toutes les variantes seront concluantes. Les noirs auront le choix du moment opportun, et pour les blancs, il faut trouver dans chaque cas la bonne parade.

Donc même s'il peut exister un coup meilleur que  48-42, ce coup ne saurait être meilleur que si l'on a vu absolument toutes les possibilités. Et à moins d'être GMI, on préfèrera 48-42  à tout autre coup, fut-il légèrement meilleur .

A SUIVRE

Partager cet article

Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Technique
commenter cet article

commentaires