Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 10:31

Le capital FFJD est calculé sur chaque partie et ne pénalise personne lorsque l’écart de capital dépasse 500. Par contre sa vitesse d’évolution est insuffisante (environ 2 ou 3 fois moindre que le capital ligue), ce qui rend les montées des jeunes joueurs très laborieuses.  Voir article à ce sujet

 

Le capital ligue (Rhône Alpes) est beaucoup plus évolutif, ce qui permet aux jeunes de jouer plus rapidement contre des joueurs de leur force. Par contre, il n’est pas calculé par parties, mais par tournoi. Aussi dans le cas d’un championnat à 2 tours comme cela s’est passé au championnat de Villeurbanne de l’an dernier,  il revient à l’organisateur de décider si les calculs se font sur chaque tour ou s’il y a un seul calcul global. Et cela ne donne en aucune manière le même résultat  (alors qu’avec le capital FFJD le résultat est identique). Donc il y a des joueurs avantagés, et d’autres joueurs désavantagés selon le mode de calcul retenu. Il est donc aberrant d’avoir 2 résultats possibles pour une même compétition.

 

Il serait souhaitable (pour les 2 systèmes)  d’avoir calcul par parties avec un K suffisant pour ne pas limiter l’accession des jeunes ou nouveaux joueurs.

 

En ce qui concerne l’initialisation des nouveaux joueurs, aucun des 2 systèmes n’applique la meilleure formule que l’on  trouve sur VOG ou le capital des anciens joueurs n’est pas (ou peu) affecté par le capital des nouveaux, alors que l’évolution des nouveaux est très grande puis diminue à chaque partie. Cela se fait de manière progressive à chaque nouvelle partie, et plus un nouveau joueur a joué de parties, et plus le capital de ses adversaires est affecté par les résultats de leur partie contre lui.

 

Partager cet article
Repost0
Published by DamierVilleurbannais - dans Classements