Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 21:47

dames-anglaises-checkers.JPG
Un groupe de chercheurs canadiens ont affirmés avoir résolu le jeu de dames anglo saxon sur 64 cases (checkers) . 

 

Les liens proposés donnent la référence d’un article écrit par Nicolas Guibert .

 

Ils donnent aussi la solution :

« Chinook : information détaillée proposée par l’équipe des chercheurs de l’Université d’Alberta et possibilité de jouer avec Chinook sur le site . »

 

Le site se veut la preuve de la démonstration, puiqu’il propose l’information « détaillée » , et qu’il indique la solution sur « checkers solution » .

 

Pour dérouler l’arbre de' Chinook, il suffit de se mettre sur l’onglet Flat et de cliquer sur le mouvement retenu.

 

Après seulement un mouvement noir (puisqu’ils commencent) et un mouvement blanc, un seul mouvement est analysé (10-15), les autres étants « absent de l’arbre ».

chinook-1.JPG 

Après 3 mouvements noirs et 2 mouvements blancs, 1 seul coup est analysé. Les autres sont marqués « Non résolu ».


chinook-2.JPG 

Ces mouvements absents de l’arbre ou non résolus semblent très nombreux, si bien que le pourcentage réellement analysé doit être extrèmement faible, car seuls sont éxaminés les mouvements considérés comme presque parfaits.

 

La proportion minuscule des mouvements envisagés n’est pas très convaincante.

 

Surtout si on la rapporte à l’exploit de Schwartzman.

Schwartzman champion du monde de jeu de dames internationale sur  100 cases a démontré en partie que l’on peut perdre une pièce pour acquérir un avantage gagnant à long terme (voir l’article de Laurent Nicaut sur le champion du monde Schwartzman qui a également été champion du monde au 64 cases russe).

Le remarquable logiciel flits (un des meilleurs logiciels au jeu de 100 cases) considére à tort que le 1er coup joué  par Schwartzman est : entre mauvais et très mauvais, et ce n’est qu’au bout de 14 mouvements qu’il considère que la position est finalement équilibrée, et au bout de 12 mouvementssupplémentaires qu’il considère que finalement le coup joué par Schwartzman pourrait bien être gagnant, soit 26 mouvements en tout.

 

Au vu de cet exploit de Schwartzman, il pourrait être légitime de demander à ce que chinook examine jusqu’au bout toutes les variantes, y compris celles qui commencent par perdre une pièce !  Ce qui est loin d’être le cas.

 

 

Alors, où se trouve la preuve comme quoi le jeu de checkers est résolu ?

Les checkers sont ils vraiment résolus ?

Partager cet article

Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Logiciels de Jeu de Dames
commenter cet article

commentaires

Nicolas Guibert 29/01/2010 19:45


Bonjour Jean-Pierre,

En fait, il existe différents niveaux de résolution du jeu. Il me semble que celle réalisée par l'équipe canadienne est la plus faible. J'espère ne pas dire de bétise, mais de mémoire, je crois
qu'ils ont "juste" prouvé que la partie était nulle si jouée de manière optimale. D'où les nombreuses variantes qui ne figurent nulle part.

Amicalement,


DamierVilleurbannais 31/01/2010 08:25


Bonjour Nicolas,

En fait, les chercheurs déclarent que la partie est jouée de façon optimale, 
mais  quelle est la preuve que les coups joués sont les coups optimaux?

puisqu'on voit bien que la manière optimale de jouer par Schwartzman n'aurait pas été retenu ni par flits, ni par dam2.2. 

Amicalement