Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 21:12
Le Progrès Illustré » 22 ( 17 Mai 1891 )

Problème N°60 par Pichet à Lyon


Petite Correspondance

Miard Jean, à Bourg-Argcntai :

 

 

2~> qui peuvent ni 1er à dan:o

et annuler la partie. Revoir nttentivoment, merci. —

L. P.; h. C: L. M.; J. M. B.; C. V.. à Vaux:

 

 

Joaunès Pichet : VoLro

dernier problème n'est pas juste. Le pion noir 7 devrait

être placé sur I, 2 ou (>, car sans cela la dame blaiiehe 40

serait obligée de lo prendre, et conséquemment annulerait

la partie. —

 

C cycle Paujfhinois : Encore une faute

d'exposition : vous dites que, au 2" coup, les noirs jouent

do 20 à 19; c'est de 20 à 20 qu'il faut lire. Cette correction

faite, le problême se résout sans encombre. Publierons

à la suite, si ne voyez inconvénient.

Patientez,

insérerons prochainement. —

 

Sur trois problèmes,

deux justes -, le premier est faux. Au T>° coup, no prend

que sept pions; il reste 12 el

 

Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
18 février 2010 4 18 /02 /février /2010 21:03
Progrès n°21 du 10 mai 1891

4 pions de plus pour les blancs! dans ce
Problème N°59 par Tschiéret à Lyon
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 20:52
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 19:12
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
20 janvier 2010 3 20 /01 /janvier /2010 21:31
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
19 janvier 2010 2 19 /01 /janvier /2010 21:21
29 mars 1991 :  Problème N°41 par Lavareille  en 5 temps.

Nombreux solutionnistes
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 06:52
22 mars 1891 : 3 dames noires seulement dans ce problème N° 38 de Guinet à Pont d'ain
Même page : solution et solutionnistes du problème précédent

A noter dans le paragraphe correspondance, la réponse du Progrès à un membre du DL:

 

Auguste Tschieret : Prenez patience:votre tour viendra,

nous avons plus de 600 demandes analogues. —



La place Bellecour et les quais du Rhône en 1891
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 06:32
8 mars 1891 : Problème N°32 par Berthier à Grandris

Pas moins de 8 dames dans ce problème. A chercher comme les solutionnistes de l'époque, c'est à dire sans l'application de la règle "pion touché, pion joué"

Même page : solution et solutionnistes du problème précédent



La place Bellecour et les quais du Rhône en 1891
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 13:39

Problème par Eldé F.

Beaucoup de solutionnistes de Lyon pour le problème N°26 et un nouvel amateur pour le village de Grandris.
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
3 janvier 2010 7 03 /01 /janvier /2010 07:25
Ce grand champion a intégré le club en 1907 grâce aux chroniques du Progrès Illustré.

Antoine Melinon nous le disait souvent : Molimard était plus fort que Bonnard. On lui faisait confiance bien sûr, mais tant qu'on n'a pas regardé dans le détail, on ne le perçoit pas bien.

Il est certain que la réputation de Bonnard est de loin supérieure à celle de Molimard. Il était l'animateur du club, le secrétaire, l'organisateur, le rédacteur de chroniques, l'inventeur de la partie bonnard nettement plus célèbre et plus jouée que la partie molimard

Mais sur les 69 parties jouées entre Molimard et Bonnard, le résultat est éloquent.
Pour Molimard : 26 gagnées, 31 nulles, et 12 perdues soit un score sans appel de 83 à 55

Si l'on regarde ses résultats contre les champions du monde de son époque, le résultat est tout aussi convainquant.

Molimard gagne contre Weiss       par 33 à 19 (9 gagnées, 15 nulles, 2 perdues)
Molimard perd    contre Bizot         par 7   à 11 (1 gagnée ,   5 nulles, 3 perdues)
Molimard annule contre Fabre       par 30 à 30 (4 gagnées, 22 nulles, 4 perdues)
Molimard gagne contre Hoogland par 3   à   1 (1 gagnée ,    1 nulle ,   0 perdue )
Molimard perd    contre Ghestem  par 0   à   4 (0 gagnée ,    0 nulle ,   2 perdues)

Total  Molimard :  73   à   65

Dans quelques jours, une partie de Molimard.

Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article