Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 21:14

Benedictus Springer fut membre de notre club dans les années 30.


 

 springer.jpg

 

PARTIE JOUEE SANS VOIR

au Damier Marseillais

le 29 Mars 1923, par B. SPRINGER

                        --------------------------------

Cette partie est la première jouée sans voir dans une séance publique. Elle fut conduite à la perfection par Springer, jouant à «  l’aveugle » avec un sens précis du jeu de position tout en évitant les pièges qui lui étaient tendus par son adversaire. Celui-ci, M. Rabattu, joua très correctement jusqu’au 35 ème coup où faute de position compromit sa partie.


 

(Partie française, défense Springer)

 

Blancs : REBATTU             Noirs : SPRINGER

       1.   34   30                                 20   25

       2.   32   28                                 25   34

       3.   39   30                                 16   21

Le coup favori de Springer

     4.    30   25                                  21   26

       5.   44   39                                 11   16

       6.   50   44                                   6   11

       7.   37   32                                 26   37

       8.   42   31                                   1     6

       9.   47   42                                 15   20

     10.   40   34                                 20   24

     11.   34   30                                 18   23

     12.   41   37                                 12   18

     13.   44   40                                   7   12

   Sur 10-15 ? les blancs pouvaient faire le coup de dame : 25-20,  40-20,  35-30,  33-29,  39-30,  28-22  et  32-1.

     14.   39   34                                 10   15

     15.   34   29                                 23   34

     16.   40   20                                 15   24

     17.   49   44                                   2     7

     18.   44   40                                   5   10

     19.   43   34                                 18   23 !

     20.   31   27                                 17   21

     21.   39   34                                 10   15

     22.   34   29                                 23   34

     23.   40   20                                 15   24

     24.   45   40                                 13   18 !

   Sur  12-18 ?  les blancs damaient par  28-23,

30 -10,  38-33  et 32 -1

     25.   37   31                                 21   26

     26.   40   34                                 26   37

     27.   42   31                                 18   23

     28.   34   29                                 23   34

     29.   30   39                                   8   13

     30.   46   41                                 12   18

     31.   41   37                                   7   12

Rebattu-Springer.jpg

         32.   48   42 !

   Sur 31-26 ?  faute tentée par les noirs, ceux-ci gagnent par 24-29,  19-30,  18-23,  11-44.  

          32                                                  18   23 !

         33.   39   34                                   14   20

   Le coup joué livre un deux pour deux de dégagement.

   12-18 était plus agressif.

         34.   25   14                                     9   20

         35.   27   22   ?

   Le deux pour deux par 33-29 s’imposait                             

         35.                                                 11   17 !

         36.   22   11                                    6    17

         37.   31   27                                   20   25

         38.   36   31 ?

   37-31 étaient évidemment perdent. Sur  27-22  les noirs  gagnent par 3-8 ! 

(et non 12-18 ?)  16-7  et 24-29.

    Le meilleur était ici 35-30  et 33-29 suivi, sur 17-21 !

(blancs 29-7)  19-23  et 3-1 de 38-33 (noirs 25-30  et 35-40) 

25-20  et 20-14 avec de grandes chances de remise.   

         38.                                                 13   18 !

         39.   31   26                                     4     9 !

         40.   26   21                                   17   26

         41.   28   22 ?

     Il valait encore mieux perdre le second pion par 37-31,  23-22 !  et 22-4  avec quelques chances de remise.

         41.                                                    9   13 

         42.   22   17                                    12   21 

         43.   33   29                                    24   33

         44.   38   29                                    25   30 ! Le plus simple.

         45.   34   25                                    23   34

         46.   35   30                                    34   40

         47.   30   24                                    19   30

         48.   25   45                                      3     9

         49.   45   40                                    18   22

         50.   27   18                                    13   22

         51.   40   34                                    22   27

         52.   32   28                                    27   32

         53.   28   22                                    32   41

         54.   42   37                                    41   32

         55.   22   18                                    32   37

         56.   18   12                                    37   42

         57.   34   30                                    42   48

         58.   30   25                                     9    14  On pouvait abréger par 48-34         

         59.   12    7                                     48   37

         60.    7     1                                     14   20

         61.   25   14                                    37    5    Les blancs abandonnent.

 

(Durée de la partie : 1 h. 25)


  Photo Springer tirée de la revue Bonnard, Le Jeu de Dames, N ° 30  mai 1923 et la partie de la revue N °31 juin 1923.

(Collection : J-P Fenoll)

   
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 07:04

 Ce dessin humoristique " Avec qui voulez-vous lutter" est tiré de la revue « Le Jeu de Dames » n° 88-89  d’avril-mai 1928 à l’occasion du Tournoi des Maîtres de Marseille organisé pour les fêtes de pâques par le damier Phocéen.

 

 

De gauche à droite :

Ricou, champion de Marseille,

Springer, Champion de la partie sans voir,

Fabre, Champion du monde,

Bonnard, Champion de Lyon et du sud-est et rédacteur en Chef de la revue Le Jeu de Dames de 1920 à 1931

Bélard, sous-Champion de Paris,

Darrigan, Champion de Bordeaux,

Bayès, Vice-président du damier Phocéen organisateur du tournoi.

 

(Collection : J-P Fenoll)

Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 06:36

Aujourd'hui, 107ème anniversaire de notre club,  voici ce procès verbal de fondation issu du 1er registre du Damier Lyonnais couvrant la période 1901-1926.



Cet acte donne également la constitution du 1er bureau sous la Présidence de Félix Jules Bolzé.

Cette fondation du 30 mai 1901 n'a été actée dans le registre que le 1er juillet, puisque la loi sur les associations n'était officielle qu'à partir de cette date.

Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 22:43

Plusieurs Lyonnais participaient à ce championnat.

Informations issues du CD Historidames de Jean Paul Plantin.
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
20 mai 2008 2 20 /05 /mai /2008 21:48
Pour l'année 1908 , 61 noms sont inscrits sur le cahier de trésorerie de notre club.
Bonnard ne figure pas dans la liste de 1908. Il est signalé comme "Entré dans l'année" en 1909.


Arnoux
Bricout
Bachelut
Bolzé
Boudon
Bourgade
Bret
Berluirat
Bossy
Cochet
Dentroux
Desvignes
Devens
Descours
Duranton
Desmaison
Eymonnet
Eymin
Freney
Fourny
Fayard L.
Fayard E.
Gaudot Père
Gaudot Fils
Grivaud
Gaillard
Jayet
Jacquet
Langon
Le Goff
Lamagna
Mélinant 
Monnet
Mijeon
Mérias
Molimart
Musnier
Noherie
Pernet
Poizat
Poulleau
Quentin
Reynaud
Rullier
Rigaud
Rochet
Sallignat
Saillard
Sestier
Trésal
Thibault
Thouilleux
Tramoy
Voyant père
Voyant fils
Vernu
Viret
Valette
Vessot
Vitipon



Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
11 mai 2008 7 11 /05 /mai /2008 15:30
Le Sénégal était déjà une grande nation de damistes puisque 6 représentants du Sénégal participaient à ce  tournoi.

1) RAPHAEL Louis (France) 49
2) BERLUIRAT Laurent (France) 44
3) KANDI Ahmadou (Sénégal) 43
4) AHLASANE (Sénégal) 39
5) LE GOFF Yves (France)  36
6) GAROUTE Joseph (France)  34
7) Blanc (France)  29
8) FAY Abdou (Sénégal) 25
9) DIOP Ali (Sénégal) 24
     GOUTIER (France) 24
11) VITAL (France)  23
12) RICHARD Charles (France)  22
13) GAUDOT Philippe (France) 13
14) YOU Ali (Sénégal) 9
15) BALAFON Mamadou (Sénégal) 6
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
7 mai 2008 3 07 /05 /mai /2008 05:25
Dans les années 50 - 60 - 70, le "Cantalupo" L'art de jouer aux dames, était le principal livre de jeu de dames que l'on trouvait en librairie, chez Flamarion par exemple. Il fût pour de nombreux damistes le bréviaire des débutants. 

Sur la photo ci-dessous, en voici 2 exemplaires identiques.



Celui de devant a tellement servi que toutes les pages sont détachées les unes des autres, les 4 coins de chaque pages sont arrondis, il a gagné 50% de plus en épaisseur, il a une couverture de remplacement, mais néanmoins aucune page ne manque, même si plusieurs sont rafistolées avec du scotch. Et surtout, toutes les pages sont annotées, et chaque diagramme a vu chacune des cases vides complétées manuellement de son numéro. Il appartenait à Joseph Rabatel.

Les photos suivantes montrent quelques exemples de réparations et d'annotations témoins d'une utilisation intensive et prolongée de l'ouvrage.

Ci dessous, les 2 livres ouverts à la même page.




Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 04:45

1959

En Excellence, Antoine Mélinon enlevait à son tour le titre de Champion de Lyon pour la 1ère fois.

1960
En Excellence,Oswalt Béchaz remportait le titre pour la seconde fois


Résultat de la 2ème division pour 1959/1960:
1) Cornet 27
2) Concalvés 26
3) Novel 25
4) Puy et Valour 20
6) Rabatel Joseph 18
7) Dominici 17
8) Chauvot 16
9) Faure 9
10) Lautier 2


En 2ème division, il n'y avait pas non plus, de notation des parties.


Valour était bouilleur de cru.
Chauvot avait 9 enfants, et comme on le verra plus tard, 2 de ses fils ont été membre du Damier Lyonnais.
Madame Chauvot avait une voix superbe, un peu comme Edith Piaf dont elle nous chantait des chansons après le repas des tournois régionaux.
Rabatel Joseph a participé au Championnat de Lyon jusqu'en 65, année des débuts de  son petit fils,  Jean Pierre.
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 07:00

Voici quelques extraits singuliers  d'un recueil de coupures de journaux de l'époque sur notre club en 1907 et 1908.

 Date

 Evènements 

 24 Aout 1908 

 Deux nouvelles revues spéciales étrangères viennent de naître : 1°) « Revue Suisse » fondée par J. Puthod, 2°) la revue hollandaise « Damkund » (qui veut dire : l'art damiste)

 17 Aout 1908 

 il est reconnu qu'il faut à peu près une heure pour faire une partie sérieuse. Prière à MM. Les joueurs de ne pas dépasser ce laps de temps.

 10 aout 1908 

 Merci aussi aux souscripteurs dont les noms suivent : C.Soudre 2 bons pour 6 photographies, O.Coste une périssoire à deux places ; G.Barbier, un émaillage de bicyclette, Pailherey , une bouteille absinthe

 20 juillet 1908 

 Pour juger les coups douteux dans les parties engagées, il y aura 3 arbitres désignés

 7 juillet 1908 

 La partie gagnée sera cotée 5 points ; pour les parties nulles la cote de l'avantage sera appliquée

 22 juin 1908 

 seuls les problèmes à positions normales sont intelligents et dignes d'être regardé ; les autres ? A mettre au rebut ! F.J. Bolzé

23 mars 1908

 Concours du 5 avril Damier Romanais Péageois :Une taxe d'entrée pour les spectateurs, fixée à 1 franc, sera perçue le jours du concours. Les parties auront lieu d'après les règles ordinaires, avec façilité de jouer sur les cases blanches ou noires.

 2 mars 1908 

 Règlement intérieur Article XIII . Le Damier Lyonnais, à l'unanimité, adhère à la F.D.F.  (Fédération des Damistes Français).

 17 février 1908 

 Article VI : Le règlement du 5 avril sur la mise en ordre des pions et des damiers soit au DL soit aux concours sera rigoureusement appliquée avec amende de 10 centimes aux délinquants.

10 février 1908 

Article III du règlement du DL : En attendant la mise en usage des « sabliers » commandés, les parties seront limitées à 1 heure.

 26 septembre 1907 

 Village Sénégalais - Au nombre des habitués du Village sénégalais figurent plusieurs joueurs de dames renommés de notre ville (NDLR: Lyon) qui trouvent dans les Sénégalais des partenaires qui ne sont pas à dédaigner, et l'un d'eux, Boussa M'Baye n'a pas encore trouvé son maître. Avis aux amateurs, il y a toujours un damier disponible et un noir de bonne volonté.

8 septembre 1907 

 Concours organisé par le Damier Romanais Péageois (61 membres): 1er Dentroux  2 Duchamp 3 Laurent 4 Le Goff 5 Beudin 6 Le Goff  7 Bonnard

2ème Division  1er Molimard

20 mai 1907

 Concours à Lyon avec 150 participants . 2 parties le matin et 3 l'après midi

1er  Bonnard 2 Garoute 3 Raphaël et Le Goff

 
Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article
30 avril 2008 3 30 /04 /avril /2008 07:16
Un nouvel album reprend les photos de l'ancien site du Damier. Un autre album a été complété de nouvelles photos.








































Repost 0
Published by DamierVilleurbannais - dans Histoire du club
commenter cet article