Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Rechercher Sur Le Blog

25 décembre 2007 2 25 /12 /décembre /2007 08:54

Pour dérouler la partie, cliquez ici

[Event "Championnat d'Europe Vétéran"]
[Site "Avignon"]
[Date "2007.10.31"]
[Round "6"]
[White "Teer F"]
[Black "Rabatel JP"]
[Result "0-1"]

  1. 32-28 17-22  2. 28x17 12x21  3. 34-29  7-12  4. 40-34 19-23  5. 45-40 14-19
  6. 38-32  1-7   7. 42-38 10-14  8. 50-45  5-10  9. 47-42 11-17 10. 33-28 20-24
 11. 29x20 15x24 12. 34-30 21-26 13. 39-33 10-15 14. 44-39 18-22 15. 39-34 12-18
 16. 31-27 22x31 17. 36x27 17-21 18. 43-39  7-11 19. 49-43  8-12 20. 28-22 15-20
 21. 33-28 20-25 22. 39-33 23-29 23. 34x23 18x29 24. 40-34 29x40 25. 45x34 12-18
 26. 33-29 24x33 27. 38x29 14-20 28. 43-38  2-8  29. 38-33  8-12 30. 37-31 26x37
 31. 42x31 12-17 32. 41-37 21-26 33. 48-43 19-23 34. 28x8  17x48 35.  8-2  11-17
 36.  2-24  9-13 37. 24x21 26x17 38. 32-28 48-39 39. 34x43 25x21
0-1

Le Maître International Franck Teer est un formidable compétiteur. Au début de cette 6eme partie, il est à égalité avec Boujinski avec 8 points en 5 parties. Il est nécessaire pour lui de faire le break  à mes dépends, ce qui peut exacerber son agressivité naturelle.

4.19-23 prive désormais les blancs de la sortie 35-30 Voir complément d'analyse sur ce passage

6.38-32 pour interdire l'enchaînement . Les noirs répondent par 1-7 pour empecher 32-28.


Après 8. 5-10
undefined9. 47-42 Quoi d'autre ? L'aile droite des blancs est bloquée sauf à s'expatrier sur les bandes. 48-42 se fait clouer par 21-26 tandis que  31-26 permet l'avancée d'un taquin dans des conditions idéales. 



La réponse des noirs 11-17! oblige maintenant les blancs de choisir : les bandes, le pion taquin ou le retour à une classique avec une aile gauche encombrée.






Après 14. 44-39 
Teer-Rabatel-14.png 

Mon adversaire n'a bien sûr pas joué 31-27 permettant l'excellent 17-22.  La présence du pion 31 maintient des possibilités de double pionnage vers le centre. Aussi la réponse 18-22 a pour objectif de provoquer l'avancée 31- 27 pour verrouiller une partie classique avec une aile blanche encombrée. 


17. Objectif atteint. On verrouille par 17-21





Après 20.28-22  
Teer-Rabatel-20.pngEn effet 19.11-17 avec l'intention de pionner en arrière pour accentuer le déséquilibre aurait permis un dégagement par 37-31. En outre l'avancée Ghestem est dans les starting blocks.

20 28-22 C'est parti !  Bien sûr, sur 14-20, les blancs répondent 30-25 et  pourront prendre une Ghestem dans d'excellentes conditions. Mais la réponse 15-20! anéantit cette construction en interdisant 30-25 

Voir complément d'analyse sur ce passage

24 Les blancs pouvaient rompre par 28-23 . Mais l'extraordinaire combativité (qui a permis à Franck Teer de faire un carton en remportant 6 victoires sur 9 parties)  lui fait probablement retenir la variante la plus risquée.


Après 25.12-18
Teer-Rabatel-25.png
26. 33-29?

alors que 26.37-31! me semble la dernière porte de sortie. C'est donc probablement ici que Franck Teer perds le titre qu'il aurait tout autant mérité que Boujinski.  Voir aussi la nouvelle analyse de Pascal Hontarrede

27. Sur 28x39 suivait 18-23 pour le gain du pion car 30-24 est interdit par la combinaison 11-17 etc.. 
Sur le coup de la partie 38x29, la réponse 14-20 verrouille définitivement la position en interdisant le coup libérateur 43-39, ainsi que 42-38





Après 28. 2-8
Teer-Rabatel-29.png
29. Au lieu de 38-33 les blancs pouvaient jouer 30 24! (19x39) 35 30 (25x23) 28x19 (13x24) 22x2 (24 29) 2-35 (20-25!)  Je pense que la position qui en résulte est gagnante car les blancs ne peuvent pas éviter le débordement. Mais les noirs doivent veiller aux nombreuses menaces de combinaisons commencant par 37-31. 


31.12-17 interdisant 31-26 par 19-23






Après 32. 21-26
Teer-Rabatel-33.png
Sur 33.48-43 (mais quoi d'autre?)  19-23!  suivi de 11-17 ne laissera plus que des voies sans issues











Après 35.11-17
Teer-Rabatel-35.png
Sans issues?  Quoique! 

En effet 30-24 céde le pion avec quelques compensations qui peuvent rendre le gain laborieux









38. J'ai tardé à voir le point final 48-39 en cherchant des rafles avec la dame, rafles qui ne gagnaient qu'un pion.

Après cette partie, Franck Teer se trouve à 2 points de Boujinski. Le Maître international  va néanmoins réussir à rattraper ces 2 points dans les 3 dernières parties pour terminer à égalité de points avec Boujinski.
Repost 0
Published by JPR - dans Technique
commenter cet article
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 05:45
L'occasion nous est donnée de revenir sur le Championnat de Villeurbanne 2007.

André Dugas a connu l'an dernier un long passage à vide comme en connaissent tous les joueurs un jour ou l'autre. Mais il sauve son championnat in extremis par sa dernière partie.

Chpt de Villeurbanne 2007

Blancs "DUGAS"   2
Noirs "RABATEL"  0

1. 32-28 20-25 2. 31-27 19-24 3. 37-32 14-19 4. 41-37 10-14
5. 34-29 5-10 6. 29x20 15x24 7. 40-34 10-15 8. 45-40 18-23
9. 27-22 14-20 10. 50-45 12-18 11. 46-41 18x27 12. 32x12 7x18
13. 37-32 16-21 14. 28-22 18x27 15. 34-30 25x34 16. 40x18 13x22
17. 33-29 24x33 18. 39x26 

Dans ce championnat, on soulignera également les bonnes performances de Benyamine, Valensi, Tricaud et Chaufaud  , ainsi que les 2 exploits de Charles Anselmo contre Meneroud et Dugas, et les 2 belles nulles de André Leghié contre Valensi et Menéroud.





Repost 0
Published by JPR - dans Technique
commenter cet article
15 décembre 2007 6 15 /12 /décembre /2007 21:42

Benyamine  place 2 combinaisons fatales à Meneroud, alors que Valensi  obtient une position presque gagnante contre Dugas.

En Honneur, Anselmo place une petite combinaison à Harlay et gagne malgré un petit passage à vide en fin de partie.

En Promotion,  la 2eme ronde est jouée en avance. Ronchi combine contre Leghie, et Cimatti fait un débordement victorieux contre Madeli

Quelques extraits:

Benyamine (B) gagne contre Meneroud (N) . 

benyamine-meneroud-1.png22-17!   37-31  4-13











Dugas (B) contre Valensi(N)    Trait aux noirs: que jouer?
dugas-valensi.png

1 ... 23-29  2. 24x33 12-17  semble le plus indiqué 

mais 3. 33-28 13-18  4. 39-34 37-41  5. 34-29 18-22  
suivi de 6. 29-24! (et non 28-23?)  22x33  7. 24-20 14-19  8. 20-15 41-46  9. 15-10 19-23 10. 25-20 33-39 =






P.S.: l'analyse de la partie contre Boujinski est (enfin) terminée.
Repost 0
Published by JPR - dans Technique
commenter cet article
25 novembre 2007 7 25 /11 /novembre /2007 07:46
                     Dugas Rabatel-Dugas.png


  B +

37-31  27-22 30-24 ...








                     Rabatel



A cette occasion, nous nous sommes souvenus  de la combinaison plaçée par André Dugas à Philippe Lesnes au Championnat de Lyon, il y a pas mal d'années déjà.

                     LesnesDugas-Lesnes.png



Après  11x17  22x11   6x17    ,  B+

34-29  28-23  37-31 avec 2 solutions pour le dernier coup








                      Dugas

Repost 0
Published by JPR - dans Technique
commenter cet article
19 novembre 2007 1 19 /11 /novembre /2007 07:49

Pour dérouler la partie cliquez ici

Voici la partie au format PDN.

[Event "Championnat d'Europe Veteran 2007"]
[Site "AVIGNON"]
[Date "2007.11.02"]
[Round "9"]
[White "Boujinski"]
[Black "Rabatel"]
[Result "1/2-1/2"]

1. 31-26 19-23 2. 33-28 14-19 3. 39-33 10-14 4. 35-30 17-22 5. 28x17 11x22 6.
43-39 20-25 7. 30-24 19x30 8. 33-28 22x33 9. 39x10 30x39 10. 44x33 5x14 11.
50-44 13-19 12. 36-31 8-13 13. 44-39 14-20 14. 48-43 20-24 15. 32-28 9-14 16.
41-36 24-29 17. 33x24 19x30 18. 38-33 2-8 19. 42-38 30-35 20. 49-44 4-9 21.
46-41 14-20 22. 40-34 9-14 23. 31-27 6-11 24. 37-32 14-19 25. 47-42 19-24 26.
34-29 11-17 27. 27-21 16x27 28. 32x21 3-9 29. 41-37 17-22 30. 28x17 18-23 31.
29x18 13x11 32. 39-34 8-13 33. 34-29 13-18 34. 37-32 24-30 35. 43-39 11-17 36.
36-31 20-24 37. 29x20 15x24 38. 45-40 9-14 39. 40-34 24-29 40. 34x23 18x29 41.
33x24 30x19 42. 32-28 25-30 43. 38-33 30-34 44. 39x30 35x24 45. 44-39 7-11 46.
21-16 12-18 47. 16x7 1x12 48. 31-27 18-23 49. 27-22 23x32 50. 22x11 12-17 51.
11x22 32-38 1/2-1/2

2.33-28 
Le matin de la dernière ronde, je ne m'attendais pas du tout à rencontrer Boujinski. Il était en tête, talonné par Teer à 1 point. Donc au cas ou Teer gagne Dijkstra, il lui fallait me gagner. Du moins, je le pensais, car j'ignorais le système de départage des exaequos. Fidèle Nimbi m'avait bien dit quelques jours auparavant qu'il jouait 31-26, mais au 2eme coup 33-28, je me trouvais déjà dans l'inconnu.  

4.35-30 
Pour me faire regretter mon coup précédent 10-14 que je pensais tranquille. J'aurais peut etre dû jouer 3. 20-24.  En effet, après 35-30, la réponse 20-25 est contrée par 34-29 25x34 29-2419x30 28x10 5x14 40x29.  Donc ne voulant ni d'un pion à 15, ni d'un pion à 25, 17-22 me semble le meilleur. Mais j'avoue qu'au 4eme temps de la partie, ce n'est déjà plus l'inconnu, mais le brouillard!

6.43-39
Le coup qui me gêne le plus. 22-27 comme tout autre coup d'ailleurs serait suivi par 30-25. Donc je dois mettre un pion à 25, en raison de la position qui en résulte.

Boujinski-Rabatel10.png
Après 10.5x14 Les noirs sont en surnombre sur leur gauche. Je n'amménerais pas de pion en 23 tant que les blancs n'auront pas joué 32-28 et 38-32. Il en résulte une difficulté de développement de l'aile gauche blanche.
Mon objectif est désormais : "à gauche toutes"








14. 48-43
concrétise les difficultés de développement des blancs, mais aussi les menaces de rééquilibrage de la position des blancs qui se profilent.

16. 41-36
Les blancs ont préparé le rééquilibrage par 26-21, tandis que 18-23 permet le développement par 46-41.
Quand à la réponse de la partie 24-29, elle va permettre le développement des renforts 47-42-38. Aussi était-il préférable au 14eme temps de jouer 19-24 au lieu de 20-24

19. ...30-35  forçé car  14-19 permet le rééquilibrage avantageux 26-21 avec tous les noirs à la bande.
L'arrivée des renforts blancs est génante, mais l'objectif à gauche reste le même en raison de la lourdeur de l'aile droite blanche.

23.  La possibilité 47-42  aurait été suivi de 3-9 et le rééquilibrage ne peut plus être maintenu car sur 45-40 ou 44-40 les noirs pourront se développer par 20-24.

23. 6-11 le premier coup sur ma droite depuis  le 11eme temps. L'attaque par 16-21 7-11 n'est surement pas de nature à effrayer le GMI car elle se révelerait insuffisante. Par contre le choix de 6-11 me permet de garder une base solide et orientée vers le centre en regard des retardataires 26 et 36

Pendant ce temps,  Teer  tronçonnait un pion à son adversaire et anéantissait mes espoirs.

25. Maintenant le rééquilibrage par 27-22 laisserait un trèfle de retardataires.

26. 34-29  Cette avancée concrétise la domination du centre et l'échec partiel de ma stratégie du départ.

27. Par le pionnage suivant, Boujinski acheve le développement de son aile gauche et prolonge son offensive sur cette aile.



Boujinski-Rabatel31.png 31.13x11 Ce 2 pour 2 me permet de réduire le centre blanc et offre des possibilités sur 45-40 par 24-29 33x24 20x29 et maintenant  variante  A 39-34 8-13 34x23 12-17 21x12 7x29 43-39 25-30 ou bien variante B 39-33 9-14 33x24 14-20 .  Aussi Boujinski préfère consolider son aile droite  par 32.39-34.








34.37-32 interdisant juste à temps 18-23 par un 2 pour 2 suivi du débordement

38.45 40   sur 18-23 40-34 interdit  17-22

Nous entrons tous les deux dans les "5 dernières minutes" à la pendule.

boujinski-rabatel-46.png
46. Après la partie, Boujinski regrettait 46. 21-16, et aurait préféré 31-27 qui était plus génant, tout comme 39-34.
Le coup du texte mène à une nulle rapide, alors que, même si elles mènent aussi à la nulle, les 2 autres alternatives offraient aux noirs plus de chances de se tromper.





FIN
Repost 0
Published by JPR - dans Technique
commenter cet article